Mouche de la cerise (Rhagoletis cerasi)

La mouche de la cerise (Rhagoletis cerasi) est le principal parasite des cerises douces. Les adultes mesurent 3-5 mm de long, ont un corps noir taché de jaune sur le thorax et la tête, des yeux verts. Leurs ailes transparentes présentent quatre bandes transversales bleu noir qui leur donnent un aspect très caractéristique. Les mouches sortent du sol selon les conditions climatiques et la situation du verger vers la mi-mai et volent jusqu‘à la fin de juillet.

Pendant son vol qui dure un à deux mois, la mouche femelle peut déposer à l’aide de sa tarière 200-400 oeufs sous l’épiderme des cerises lorsqu’elles commencent à rougir et sont à demi-mûres, parasitant ainsi plus de 1 kg de fruits (1 oeuf par cerise). Après une semaine environ, les larves éclosent et se nourrissent de la pulpe située autour du noyau. Après environ 3 semaines (vers la récolte des fruits), les larves forent un trou de sortie bien visible proche de la queue du fruit, se laissent tomber et s’enfoncent en terre à quelques centimètres pour s’y transformer en pupes et hiverner. Une petite partie des pupes peut demeurer deux à trois ans dans le sol lorsque les conditions sont défavorables. Le plus souvent les mouches restent vers l’arbre sous lequel elles sont écloses. Mais elles peuvent aussi voler 500-1000 m lorsque la charge en fruits est faible. 

Kirschenfliege2.jpg

Mouche de la cerise

Daniel_Madige-Kirschen53.jpg

Vers dans les fruits (C. Daniel, FiBL)

Comme la ponte des oeufs a lieu lorsque les fruits commencent à jaunir, les mouches peuvent être capturées à ce moment avec les pièges à mouches de la cerise.

> Boutique en ligne